Le coworking : un phénomène mondial en pleine expansion

Le coworking : un phénomène mondial en pleine expansion

Le coworking est une économie de partage très appréciée par les dernières générations de travailleurs. Elle se caractérise par la mutualisation d’un espace commun destiné à être utilisé par des travailleurs venu de tout part. Le phénomène prend une ampleur mondiale. Comment fonctionne-t-il réellement ?

Dans les faits, qu’est-ce que le coworking ?

Contrairement aux idées reçues, le terme « coworking » n’est pas si nouveau que ça. Il est aussi vieux que le monde. Il a déjà été utilisé en 1628 pour parler de la relation entre Dieu et ses représentants. Avec le temps, le concept a changé mais, n’est pas encore tel que nous le connaissons actuellement. D’abord, le terme est utilisé pour désigner un espace de travail où plusieurs personnes peuvent se réunir afin de travailler ensemble.

Vers les années 1999, le système s’est davantage affirmé. Le terme sert alors à identifier un lieu où professionnel et particulier peuvent y venir pour faire leur travail en individuel ou en groupe. Mais c’est en 2005 que le tout premier espace de coworking ouvre officiellement ses portes. A partir de là, de nombreux centres destinés à cet effet ont ouvert leurs portes partout à travers le monde.

Aujourd’hui, il y a plus de 14 000 espaces de travail partagé. La plupart d’entre eux proposent une connexion wifi, car la plupart des travailleurs utilisent toujours un ordinateur pour réaliser leurs tâches.

Le coworking : un phénomène international

Le concept du coworking tel qu’il est présenté actuellement a pris forme pour la première fois dans les pays européens. Cela a commencé en Allemagne, puis en Autriche. Mais l’idée a pris de l’ampleur au niveau de la silicone Valley.  C’est pour cette raison que le tout premier espace de travail partagé est officiellement inauguré à San Francisco.

La démarche permet à des milliers de travailleurs de trouver un lieu calme et favorable à la concentration. Chacun d’entre eux prend place à la table qu’il souhaite et travaille à son rythme et selon son emploi du temps.

La montée en flèche du télétravail a poussé le système à être davantage utilisé et sollicité. Il s’est très vite éparpillé à travers le monde. En France, il en existe plus d’une centaine avec des décorations et des styles variés. Dans la ville de Nantes, les travailleurs peuvent s’adonner à leur projet professionnel à partir d’une terrasse. A Lyon, le travail se réalise dans le confort d’un sofa ou autour d’une table qui tend vers le style salon de thé.

La méthode s’est répandue à travers le monde en une décennie. L’ambiance collaborative apportée par la tendance a même permis la formation d’un réseau d’échange. Par exemple, il existe un visa qui régit certains systèmes de coworking. Les personnes qui en sont membres ont accès aux autres lieux du même genre pour leurs déplacements à l’international.

Le coworking a des avantages mais aussi des inconvénients

Le coworking est une méthode de travail qui nécessite une entière autonomie. Ses avantages et inconvénients varient donc d’une personne à une autre.

Les avantages du coworking

Le tout premier avantage à tirer de ce système est qu’il permet de retrouver une ambiance de travail sans y être réellement. En effet, les travailleurs indépendants et ceux qui sont en télétravail sont souvent isolés dans le cadre de leur travail. Y venir leur permet de retrouver un peu de contact humain.

Pour les travailleurs au niveau du même secteur d’activité, c’est une pratique qui renforce leur productivité. En effet, c’est un endroit qui leur permet de faire des échanges pour leur enrichissement commun. Lorsqu’un groupe de travail se forme, cela permet toujours de créer une synergie et une entraide entre chacun de ses membres.

Grâce à ce système, de nombreux entrepreneurs ont pu travailler à leur compte sans devoir louer un local. Opter pour ce dernier peut revenir cher, ce qui n’est pas le cas pour la location d’un espace de coworking. Celui-ci revient beaucoup moins cher car la location dépend de la fréquence d’utilisation des lieux.

Les inconvénients du coworking

Travailler dans ce genre d’espace n’est pas fait pour tout le monde. En effet, ce ne sont pas tous les entrepreneurs qui peuvent travailler de cette façon. Ce sont essentiellement les activités dématérialisées qui peuvent être réalisé en coworking.

Autrement, le système ne convient pas au projet innovant qui nécessite une confidentialité totale. Cependant, pour remédier à cela, certains espaces proposent des bureaux isolés. De cette façon, les occupants des lieux peuvent travailler en toute discrétion et dans le silence total. Ce dernier étant souvent un problème dans un espace de travail partagé. Certains endroits sont assez bruyants. Entre les conversations de groupe et les appels téléphoniques, la salle est rapidement envahie par différentes sortes de bruit.

Enfin, le coworking ne convient pas forcément à une entreprise qui dispose de plusieurs collaborateurs pour gérer son business. La situation peut rapidement devenir inconfortable lorsqu’il faut se réunir tous les jours pour travailler. Dans ce cas-là, il faut de suite louer un local en guise de bureau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici